Touche pas à mon poste du mardi 8 avril 2014

De retour sur son plateau (il était absent lundi et remplacé par Jean-Luc Lemoine), Cyril Hanouna, assisté de son équipe de chroniqueurs, a présenté mardi 8 avril son émission quotidienne diffusée en direct sur D8 « Touche pas à mon poste » et a reçu la très jolie Cristina Cordula.

L’ancien mannequin, animatrice de l’émission de téléréalité diffusée sur M6 « Les reines du shopping » est venue présenter le concept du concours de couture « Cousu main » dont elle est la présentatrice et qui sera diffusé prochainement sur M6.

Dans la bonne humeur, les chroniqueurs se sont parés d’une perruque et ont imité Cristina en clamant sa célèbre phrase « Ma Chérie, tu es magnifique ! »…, ce qui a eu pour effet de la faire rire aux larmes.

A croire que ces imitations ont aussi beaucoup amusé le public, puisque l’émission a enregistré plus de 1,2 millions de téléspectateurs, soit près de 10% de plus que lors de l’émission diffusée mardi dernier. Ainsi, le programme a remporté 6,3% de parts d’audience, soit une hausse de 0,3 point.

Les programmes « L’addition s’il vous plait » (divertissement TF1), « Le bachelor » (NT1) et « Le Brigadier » (TF1) ont également été passés au crible par l’équipe au cours de l’émission.

Au travers diverses rubriques (« Je zappe / je mate », « Hier à la télé », « Poste de surveillance » …), « Touche pas à mon Poste » analyse les programmes TV diffusés sur toutes les chaines, dans une ambiance qui se veut drôle, et parfois un peu décalée. L’émission, produite par H2O Production, diffusée en direct du lundi au vendredi à 18h30 est le programme phare de D8 « La nouvelle grande chaine ».

TF1 fait l’unanimité pendant que M6 et Canal + se partagent le podium

Pour cette soirée, TF1 opère une stratégie payante avec le décalage de sa série américaine « Person of Interest » habituellement programmée le mercredi soir. Avant le lancement de la saison 3 de cette série qui fait beaucoup d’adeptes, la chaîne s’offre le luxe d’arriver en tête des audiences de la soirée. Cette démarche lui permet d’attirer 6 millions de téléspectateurs, faisant ainsi largement concurrence à la rencontre de football entre Chelsea et le PSG sur Canal +. La rencontre sportive a pour sa part réunit 3,2 millions de personnes devant leur écran, ce qui s’avère être un beau chiffre mais insuffisant pour détrôner TF1.

M6 parvient à obtenir plus de 13 % de l’audimat et à occuper la deuxième place du classement grâce à un téléfilm qui réunit des acteurs particulièrement appréciés comme Franck Dubosc et Valérie Lemercier. Le projet ambitieux de France 2 avec une battle de chant en live qui devait attirer un grand nombre de fans du genre n’a pas été une réussite significative avec seulement un peu plus d’un million de téléspectateurs. Ce programme n’a pas réussi à attirer un public important depuis son lancement. Dans cette configuration, France 3 étonne avec la très bonne audience de son film avec Charlotte de Turckheim puisque la chaine parvient à la plus grande surprise à égaler les chiffres de Canal + et de son match de football annoncé comme un évènement.

Interruption du journal de 20h sur France 2

Le journal de 20 heures de France 2 a été interrompu pendant une vingtaine de minutes le mardi 8 avril. Des intermittents du spectacle on envahi le plateau et la direction a décidé d’interrompre la diffusion de l’émission en la remplacant par Parents mode d’emploi pendant le temps nécessaire aux négociations.

Le directeur de la rédaction, Eric Monnier a très vite expliqué sa décision sur France TV info. Il a expliqué que la chaine n’avait pas à se laisser dicter ce qui doit être dit pendant le journal de 20 h. Il rajoute également qu’il y a des limites à ne pas franchir. Le journal était présenté par David Pujadas lorsqu’une quarantaine d’intermittents sont entrés sur le plateau en manifestant avec une banderole. Le directeur de l’information, Thierry Thuillier précise qu’ils ont essayé de parlementer avec les intermittents mais qu’il a été impossible pour la chaine de continuer la diffusion du journal dans ces conditions. Les intermittents du spectacle manifestent contre le nouveau calcul des indemnités de chômage concernant leur profession.

Un record d’audience pour Canal+ grâce au PSG

Mercredi 2 avril, Canal+ a retransmis en direct le quart de final aller de la Ligue des Champions de football qui opposait le PSG et Chelsea.

Avec près de 2,8 millions de téléspectateurs, la chaine cryptée a enregistré son meilleur score d’audience, depuis le début de la saison, tous programmes confondus. En fin de match, elle a même enregistré un pic à 3,1 millions d’abonnés devant leur écran, au moment du formidable but de l’Argentin Javier Pastore.

45,6% des abonnés de Canal+ ont donc suivi le match entre les parisiens et les anglais et la chaine a récolé 11,3% des parts d’audience de l’ensemble du public. Elle est même passée devant M6 qui diffusait le programme « Un trésor dans votre maison ».

Beau score donc pour le Club Parisien qui a gagné 3 buts à 1, mais beau score également pour Canal+ qui attend avec impatience de retransmettre le match retour, prévu mardi prochain à Stamford Bridge.

Il est vrai que le match aller était très attendu par le public et Canal+ peut d’ores et déjà espérer un nouveau record d’audience avec ce match retour, nos parisiens ayant de réelles possibilités d’accéder à la 1/2 finale. Suite au prochain épisode : mardi 8 avril à 20 heures 45 sur Canal+ !

Touche pas à mon poste ! du 2 avril, entre Poisson d’Avril, Pâtisserie et Cinéma

Dans Touche pas à mon poste ! , Cyril Hanouna et ses invités dissèquent l’actualité de la télévision et des médias. Diffusée le soir en direct sur D8 du lundi au vendredi, l’émission réunit un grand nombre de personnalités pendant plus d’une heure. Cyril Hanouna y commente les images marquantes de la semaine dans une ambiance humoristique et dynamique. L’émission du 02 avril avait pour invités des grandes pointures telles que Christophe Michalak, Patrick Chesnais et Jean Reno.

Point d’orgue de la soirée : Jean Reno fâché

Les spectateurs et les invités ont eu droit à un choc mémorable pendant l’interview de Jean Reno. L’acteur était venu présenter « Avis de Mistral », le dernier long métrage où il incarne un grand-père peu commode obligé de faire des concessions. En pleine discussion, Gérard Louvin ose la fameuse blague de « tu l’as vu ? », chose qui semble déplaire souverainement à Jean Reno qui se lève brusquement et quitte le plateau. Ce qui plonge Louvin et Hanouna dans l’embarras jusqu’à ce que Reno revienne tout souriant en annonçant que c’était une blague. Un poisson d’avril qui a enchanté les spectateurs et les twitteurs assidus qui n’ont pas perdu du temps pour poster.

Ne touche pas à mon poste toujours aussi populaire

La formule humour et rythme dynamique semble très bien marcher pour l’émission qui fête sa quatrième année de diffusion. Avec une audience de 1,6 million de spectateurs et un score de 18,2%, TPMP rafle sans conteste le leadership. L’épisode du 02 Avril, diffusée au lendemain de l’anniversaire de TPMP, reprend la formule classique chère à l’émission. Mis à part la blague de Jean Reno, les interviews se sont déroulées dans l’ambiance bonne enfant caractéristique. Michalak s’est d’ailleurs bien fait cuisiner par les chroniqueurs de l’émission. Le champion de pâtisserie s’est vu interrogé et critiquer sur ses projets TV. Une interview sans fard dans laquelle le pâtissier semble s’être assez bien défendu. Patrick Chesnais quant à lui présentait la Braconne, son tout dernier film. Il y incarne un vieux voleur sur la touche qui prend un jeune racketteur sous son aile.

Adam & Eve, la nouvelle télé-réalité avec des candidats entièrement nus

Le 4 mars dernier, le premier épisode d’une nouvelle émission de télé-réalité était diffusé sur la chaîne hollandaise RTL5. Intitulée Adam & Eve, l’émission met en scène des personnes célibataires à la recherche du grand amour avec une particularité, et non des moindres, puisque les participants se retrouvent dans le plus simple appareil tout au long de l’aventure. En effet, pour chaque épisode d’Adam & Eve, deux célibataires doivent faire connaissance entièrement nus sur une île paradisiaque et ils devront réaliser un certain nombre d’épreuves pour apprendre à se connaître et tester leur compatibilité. À la fin, ceux-ci peuvent choisir de continuer l’aventure et ils peuvent alors se retrouver dans un hôtel de luxe, habillés cette fois-ci !

L’émission au concept certes étonnant est diffusée le mardi soir à 20 h 30. Pour sa première diffusion, elle avait réuni plus de 806 000 spectateurs. Des chiffres qui sont restés stables et qui ont même augmenté pour les épisodes des semaines qui ont suivi. L’émission a donc réalisé entre 11 et 12 % de parts d’audience au cours des dernières semaines et la chaîne a ainsi multiplié par 4 ses parts d’audience en prime time qui oscillaient entre 2.5 % et 3.6 % d’habitude. Autant dire que jusqu’à maintenant l’émission de télé-réalité est une véritable réussite en termes d’audience pour la chaîne.

Les critiques ne se sont cependant pas fait attendre et certains ont même jugé l’émission comme étant vulgaire voire étant une représentation de l’enfer. D’autres ont apprécié la télé-réalité et ont estimé que le programme était novateur et qu’il permettait de trouver l’amour dans sa forme la plus simple. Les avis sont donc largement partagés. Il n’en reste pas moins que la nudité semble ne pas gêner les Hollandais qui se réunissent devant RTL5 pour découvrir les aventures de ces célibataires nus depuis 4 semaines maintenant.

« Touche pas à mon poste » toujours en tête d’audience des chaînes de la TNT

Le 27 mars dernier, l’émission de D8 Touche pas à mon poste qui est diffusée du lundi au vendredi était une nouvelle fois diffusée en direct. Cyril Hanouna et sa joyeuse bande accueillaient en invité principal un Francis Perrin qui ne vieillit pas !!! Ce dernier était venu faire la promotion de la nouvelle fiction de France 3 dans laquelle il joue (samedi 29 mars): Mongeville, à l’heure de notre mort.

Avec une audience de plus d’1,22 millions de téléspectateurs, l’émission garde son avance en access prime time. Elle est en effet en tête d’audience des chaînes de la TNT avec 6,4% de part d’audience.

En faisant le tour des émissions (Un diner presque parfait, les anges de la téléréalité entre autres) et en traitant les sujets les plus variés (du cinéma à la politique), on en apprend beaucoup sur les événements qui font l’actualité mais aussi davantage sur les chroniqueurs. Ils donnent leurs avis sur les autres émissions et se livrent même parfois (on apprendra au détour d’un sujet qu’Isabelle Morini-Bosc peut toujours enfanter !). L’occasion de se faire chambrer pour certains !

Jean-Luc Lemoine, après avoir perdu à un jeu avec le présentateur a reçu un gage de la part de Valerie Benaïm : il a dû se déguiser en Amanda Lear qui était venue la veille sur le plateau. Il a présenté sa chronique en robe (peignoir) léopard et perruque blonde. L’occasion pour lui de mettre les points sur les « i » mais toujours avec le sourire.

Le choc des générations et des sexes génèrent compliments, sous-entendus et même prises de têtes. Pourtant l’humour décalé de Cyril Hanouna et de ses chroniqueurs détend toujours après une longue journée de travail. Ils savent faire le tour de tout et en rire surtout, Cyril Hanouna en tête. Et ce dernier nous fait toujours autant rire avec son rire si spécial.

En fin d’émission, Chico et les Gypsies sont venus faire un petit coucou et faire deviner quelques tubes façon Gypsy : Premiers baisers, Chanter les sardines, Bella et Billie Jean. Un vrai régal !

Coupe du Monde 2014 : La guerre des retransmissions télévisées

La coupe du monde 2014 de football approche à grands pas. Le grand rendez-vous sportif organisé par la FIFA se tiendra du 12 juin au 13 juillet prochain au Brésil. Pendant que les paris s’ouvrent sur les futurs champions, une autre guerre se profile à l’horizon : celles des droits de retransmission. En France deux chaines ont obtenu ces droits, il s’agit de la qatarie BeIN Sports et de TF1

TF1 garde les bleus et les têtes d’affiche

La « une » avait bien calculé son coup en payant les droits depuis 2005. Pour cette 20eme Edition de la coupe du monde, elle retransmettra 28 matches sur les 64 qui composeront la compétition. Cela comprend évidemment tous les matches des bleus, dont les premiers se joueront le 15, 20 et 25 juin, ainsi que la finale. S’y ajoutent la petite finale, deux demi-finales et trois des quatre quarts de finale. TF1 se réserve aussi quelques rencontres décisives parmi les huitièmes de finales, en fonction des équipes sélectionnées.

BeIN obtient l’intégralité des diffusions

Grâce à un accord avec TF1, beIN frappe un grand coup en proposant la retransmission intégrale des 64 matches. La filiale du Groupe Aljazeera se taille la grosse part et diffusera en direct sur ses chaines beIN sport 1 et 2. La collaboration avec la Une lui permettra en outre d’avoir accès aux conférences de presse et aux images de coulisses comme les entraînements et les interviews. Les inconditionnels du foot devront donc s’abonner à beIN pour ne rien rater.

Une nouvelle guerre

Alors que les retransmissions télévisées sont désormais attribuées, une autre guerre commence maintenant : celle des campagnes publicitaires des sites de paris sportifs. En effet, pour pimenter les retransmissions télévisées de la Coupe du Monde 2014, de nombreux téléspectateurs vont parier sur les matchs. Ce marché devrait attirer plus d’un milliard d’euros de mises en 2014 en France, autant dire que les batailles vont faire rage sur tous les médias ces prochaines semaines entre les différents opérateurs légaux. Afin de ne pas se laisser piéger par les opérations marketing mises en place, le site Jeu Légal France met à disposition une liste complète des paris sportifs en ligne légaux en France. Et il existe même l’équivalent pour nos voisins belges car les sites de paris autorisés en Belgique sont totalement différents de ceux de l’hexagone.

Pékin Express 2014 dès le 16 avril sur M6

Dès le 16 avril prochain, tous les fans de voyage et d’aventure ont rendez-vous sur M6 pour la 10ème édition de Pékin Express : A la Découverte des Mondes inconnus »

Stéphane Rotenberg reprend du service pour l’édition 2014 du grand jeu d’aventures de M6, qui emmènera les candidats « à la Découverte des Mondes inconnus ». Diffusée tous les mercredis soir en prime-time, la 10ème saison de Pékin Express devrait scotcher les fidèles de l’émission devant leur poste, grâce à un itinéraire inédit et une formule renouvelée, récemment dévoilés lors de la conférence de presse organisée par la chaîne dans ses locaux le 24 mars dernier.

Du Nouveau Monde aux mondes inconnus

Alors que la précédente édition emmenait les concurrents en Amérique du Nord, la saison 10 de Pékin Express fait le pari de faire traverser aux équipes des pays qui sont longtemps restés fermés au tourisme.

Après le départ, donné dans la nouvelle capitale de la Birmanie Naypyidaw, les candidats poursuivront l’aventure en Inde, au Bhoutan, puis au Sri-Lanka avant l’arrivée à Colombo. 2 épreuves sur les 4 originellement prévues en Inde ont dû être annulées.

9 anciens candidats rempilent !

Parmi les 8 binômes en lisse dans cette compétition, les fidèles de la course retrouveront avec plaisir d’anciens concurrents : Daisi, Christila et Delphine, Jean-Pierre, Caroline, Jacky, Frédéric, Noëlla et Denis, qui ont choisi de parcourir les 10000 kms de Pékin Express avec leurs proches.

Etapes en immersion

Avec des épreuves plus courtes et des étapes de deux nuits au lieu d’une, c’est tout le dispositif du jeu qui est modifié, pour ménager de véritables échanges avec les familles visitées, à l’image de l’émission de France 2 « Rendez-vous en terre inconnue ». Les binômes seront d’ailleurs accompagnés d’interprètes qui les aideront à découvrir culture et modes de vie locaux.

« Made in France »: un journaliste relève le défi de consommer 100% français pendant 9 mois

100% FrançaisDiffusé sur Canal+, le documentaire « Made in France » décrit l’expérience du journaliste Benjamin Carle, qui, prenant au pied de la lettre l’injonction d’Arnaud Montebourg de consommer 100% français, s’est donné pour challenge de relever ce défi 9 mois durant !

Acheter 100% français s’avère être devenu une véritable aventure dont Benjamin Carle présente les divers aspects par le menu.

Après avoir totalement vidé son appartement parisien de tout produit en provenance de l’étranger, le jeune journaliste s’est donné 9 mois pour relater son aventure et tâcher de se vêtir, se nourrir, se meubler, se déplacer ou voyager avec des produits nationaux.

Constatant qu’il existe aujourd’hui peu de produits fabriqués complètement en France – ou à des prix trop élevés pour son budget de 1800€ nets – Benjamin Carle nous fait part de son parcours du combattant pour arriver à ses fins.

Il lui faudra notamment renoncer définitivement à acheter un frigo français, et il devra se contenter du bord de sa fenêtre en guise de garde-manger.

Pas d’ordinateurs français ni de produits high-tech en général. Pas de mobilier français non plus, mais, heureusement, quelques fabricants français côté hygiène et alimentation !

Ce documentaire révèle les paradoxes français causés en partie par la désindustrialisation à outrance avec les délocalisations, les progrès technologiques qui ont détruits depuis des cénnies des millions d’emplois.

Il montre aussi la position contradictoire de l’État français qui prône un certain patriotisme économique bien que ne montrant pas l’exemple et continuant à faire travailler des prestataires étrangers dans différents secteurs phares de l’économie française (de la RATP à l’Éducation Nationale).

Le documentaire de Benjamin Carle a rencontré une belle audience auprès du public et cette création originale de Canal+ a pu mettre en lumière combien consommer français relevait de la gageure et ne pouvait être mis réellement en pratique qu’au prix de grands bouleversements comportementaux des citoyens français.

Ceux-ci devront donc apprendre à consommer moins, à consacrer davantage de temps pour dénicher des produits 100% français, et surtout, à choisir de payer le prix fort !

Sans oublier la part décisionnaire de l’État, impliqué directement dans la production française.

OptionWeb