D8 clôt sa première saison de « Projet Fashion » : résultat des courses pour ce premier télé-crochet de la mode

Lancée par D8 à la suite de son émission de dating nu  Adam recherche Eve, l’émission Projet Fashion, animée par Hapsatou Sy, a clôturé sa première saison ce mardi 07 avril avec la finale de son concours de jeunes stylistes. Basé sur le principe de la compétition de talents, cet sorte de télé-crochet de la mode a donné à voir pendant six semaines l’affrontement de jeunes stylistes dans plusieurs défis originaux lancés par leur coach Donal Potard, ancien président de la Chambre syndicale des couturiers et créateurs de mode. Chaque semaine le jury, composé des stylistes Catherine Baba et Roland Mouret, de la journaliste de mode Alexandra Senes et d’une guest star différente, élisait le vainqueur de l’épreuve et éliminait le candidat ou les candidats qui auraient le moins bien tiré leur épingle du jeu.

D8 est une chaîne qui aime les paradoxes et les enjeux. Comme pour ne pas blesser l’univers de la mode, la chaîne a donc choisi de diffuser, tout de suite après sa télé-réalité de dating nu, prônant pour des relations qui se verraient débarrassées des leurres notamment propres aux apparences vestimentaires, une émission sur la mode mettant à l’inverse à l’honneur le vêtement et les apparences ! Sans craindre de tomber dans un double discours, la chaîne a donc proposé son émission Projet Fashion dans l’idée de véhiculer une image plus positive de l’univers de la mode, qui se veut également un univers créatif et pas seulement lié aux strass, aux potins, aux apparences et aux paillettes.

Bilan des courses : ce télé-crochet de la mode a peut-être mieux réussi à relever son défi que sa télé-réalité consœur sur la nudité. Ainsi, à l’exception de cette finale mitigée lors de laquelle le jury, apparemment très déçu, a reproché à ses candidats d’être tombés dans le côté commercial plus que créatif de la mode, chaque semaine avait au contraire révélé le savoir-faire, la patience et la créativité des jeunes stylistes ! Ces derniers réussissaient en effet à partir de presque rien ou d’éléments parfois insolites à créer des vêtements originaux et plutôt réussis. De quoi donner envie au téléspectateur de se remettre à la couture, à la récup’ ou à la customisation de vieux vêtements ! De quoi peut-être aussi se dire qu’effectivement la mode ce n’est pas que les soirées V.I.P ou les buzz de « it-girl », mais également beaucoup de travail comme le laisse entendre le talentueux Joffrey, qui s’est fait rafler en finale la première place par le jeune Pierre-Henry, alors qu’il avait pourtant remporté presque tous les défis lors des semaines précédentes… L’univers de la mode reste probablement impitoyable malgré les efforts de la chaîne pour le rendre plus sympathique ou du moins pour en dévoiler le savoir-faire…

Projet Fashion a néanmoins réussi à convaincre quelques fidèles passionnés et a même légèrement augmenté son audience lors de sa finale. Le vêtement décevrait-il moins qu’une nudité aseptisée et faussement dénuée des apparences ? Il semblerait que s’exhiber devant les caméras entrain de travailler sonne, en tout cas, moins faux que de le faire nu sur île soi-disant déserte…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *