The Island seuls au monde épisode 2 : des conditions de survie 100 % extrêmes !

Mardi 26 mai, M6 diffusait le deuxième épisode de sa « télé-réalité auto-filmée » de survie inédite en France. Par rapport à la semaine précédente, l’émission a vu son audience grimper pour atteindre la troisième place, derrièreTF1 et France 2, avec 13,4 % de part du marché, soit 2,99 millions de téléspectateurs curieux. Entre Koh Lanta le Vendredi et The Island, seuls au monde le mardi, les adeptes de la survie, apparemment nombreux, sont donc servis ! De quoi se préparer pour une éventuelle apocalypse ou catastrophe ! Encore loin de dépasser sa concurrente sur TF1, l’émission d’M6 semble cependant attirer quelques amateurs de sensations fortes en jouant sur la carte des détails « trash ».

Au programme ce mardi, les téléspectateurs auront donc pu contempler une « horde d’homme » léthargique, parce que parfaitement épuisée par des conditions de survie extrêmes, à la peau dévorées par des piqûres de puces des sables : un véritable tableau gore digne d’un maquillage de la série American Horror Story ! Cerise sur le gâteau, ils auront également pu obtenir quelques détails croustillants sur les conditions d’hygiènes des participants, notamment liés à tout ce qui touche à la défécation en condition extrême (un vrai régal !). Sans compter les séquences de décoction d’eau putride puisée dans des mares infestées de bestioles, dont les hommes ont du se désaltérer sous peine de déshydratation. Une eau au goût apparemment infecte, qui restera d’ailleurs noirâtre malgré les tentatives effectuées par les aventuriers pour la filtrer et la faire bouillir.

Bref, dans The Island, ça rigole pas, on est dans la survie, LA vraie, à 300 %. Koh Lanta à côté c’est de la gnognotte ! Ici, on frôle le danger extrême, on met son corps à rude épreuve, on ne mange pas pendant des jours, on s’épuise et on souffre pour des résultats souvent maigres, voire vains. Du coup, on en vient même à envisager de tuer un pauvre Pélican qui n’a rien demandé ! Grosse déception pour les adeptes du gore, ces Indiana Jones au grand cœur ont relâché le bel oiseau malgré leur faim, il ne faudrait pas choquer les familles,l’émission passe tout de même en prime time ! Que l’on se rassure, le pire reste probablement à venir … En effet, l’épisode 3 semble nous réserver une lutte à mort avec … un caïman ! Au moins, un caïman c’est méchant donc pas de remords si on le tue, un pélican à côté ça ne serait pas très catholique tout de même !

Oh mais… nouvelle déception, le site télé2 semaines nous apprend que c’est la production qui aurait fait importer quelques caïmans, cochons sauvages et autres reptiles pour aider nos aventuriers à se nourrir. Bah mince alors, nous, on croyait que tout ça c’était pas du fake !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *