Koh Lanta Johor épisode 10 : l’appel de l’estomac plus fort que les alliances ?

Que de rebondissements cette année dans la treizième édition du jeu de survie de TF1, malgré une audience en baisse ! En effet, vendredi 26 juin, le jeu a réalisé son score d’audience le plus faible depuis le début de la saison en remportant 23,8 % de part du marché, soit un total de 4, 845 millions de téléspectateurs. Le programme perd de la sorte plus d’1 million de fidèles par rapport à son lancement et, ce, malgré un scénario qui tente tant bien que mal de briser ses sempiternelles répétitions.

Ainsi, cet épisode 10 de Koh Lanta Johor a à nouveau vu les habituelles alliances par équipe d’origine voler en éclat. Alors que la semaine dernière les jaunes se sont dessoudés de leur horde, ce sont donc cette semaine deux membres de l’équipe rouge : Chantal et Bruno, qui se sont à leur tour dessoudés de leur « chef de meute », Jeff, jusqu’à participer à l’orchestration de son élimination ! Les membres des anciennes équipes rouges et jaunes paraissent ainsi, cette saison, plus enclins à voter selon des critères différents des saisons précédentes, qui voyaient souvent les alliances nouées en début d’aventure persister. Alors, serait-ce du à ce changement des règles du jeu, qui a dès le début de la saison mis à mal les potentielles alliances en proposant un remaniement intégral des équipes déjà formées ? Ou bien serait-ce lié à des personnalités au caractère bien trempé ? A moins que l’appel de la faim ne soit plus fort que tout ?

En effet, alors que l’angevin Marc nourrit généreusement à la pêche au harpon ces coéquipiers et ne cesse d’approvisionner le camp en denrées de toutes sortes depuis le début de l’aventure, la personnalité de ce dernier ne fait pas l’unanimité auprès des aventuriers. Ainsi, l’angevin se retrouve souvent dans la ligne de mire de ces camarades. Stratège, manipulateur, Marc, dont le portrait proposé par TF1 met en avant les valeurs chrétiennes, ne cessent d’interroger ces coéquipiers. Ce dernier s’est notamment attiré les foudres du marseillais Jeff, qui le tient responsable, avec Cédric, de ces deux éliminations successives. Alors que le marseillais a lui-même sacrifié son soi-disant ami Alban, il ne cesse d’alerter ses coéquipiers sur la capacité de Marc à les influencer pour parvenir à ses fins.

Cependant, si l’angevin tente peut-être « d’endormir » les cerveaux de ces coéquipiers, ce qu’il a surtout réussi à séduire : c’est leur estomac ! Ainsi, lors de ce 10ème épisode, Marc s’est ingénié à faire endurer la faim à ses ingrats coéquipiers pour qu’ils réalisent à qui ils doivent fidélité ! Et, c’est bien connu, « la main qui nourrit » risque de l’emporter « haut la main », surtout en situation de survie ! Bien malin celui qui créera le manque dans l’estomac de ses « frères et sœurs » d’aventure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *