Jeux

Le Loto fête ses 45 ans en beauté: 13 millions d’euros à gagner ce vendredi

Qui dit anniversaire exceptionnel dit tirage exceptionnel. Le Loto, dont le premier tirage a eu lieu le 19 mai 1976 à Paris au théâtre de l’Empire, ne déroge pas à la règle et fête ce passage ses 45 ans ce vendredi avec un jackpot exceptionnel de 13 millions d’euros pour une mise de 3 euros.

Les années passent mais l’intérêt des Français pour le Loto, qui a su se moderniser au gré des évolutions de la société afin de proposer une offre en adéquation avec les attentes des joueurs, subsiste. L’an dernier, le jeu de tirage emblématique a séduit pas moins de 14,1 millions de personnes. Fidèle à son ADN, le Loto poursuit ses engagements sociétaux et solidaires en contribuant au développement local et en constituant une source de revenus importante pour la collectivité.

« Depuis 45 ans, Loto fait des gagnants » : une nouvelle campagne pour le Loto

Pour célébrer cet anniversaire, la Française des Jeux (FDJ) a dévoilé le 17 mai dernier une nouvelle publicité Loto, construite à partir d’extraits de campagnes Loto iconiques dont le film « Au revoir Président » diffusé pour la première fois en 2002. Ce nouveau spot, intitulé « Depuis 45 ans, Loto fait des gagnants », est diffusée en télévision, radio et sur les canaux digitaux.

Un Belge gagne près de 20 millions d’euros sur une machine à sous virtuelle !

Nouveau record battu sur Napoleon Sports & Casino ! Un membre du casino en ligne belge vient en effet de remporter la somme exceptionnelle de 19,4 millions d’euros ! On vous raconte tout dans cet article…

Un exploit international !

19.430.723,60 euros. Ce sont les chiffres exacts, au centime près, du jackpot intitulé « Mega Moolah » que vient de décrocher ce mardi 27 avril 2021 un joueur de Napoleon Sports & Casino. Une machine à sous virtuelle (« Absolootly Mad : Mega Moolah »), 15 euros de mise, un seul tour et, surtout, beaucoup de chance… C’est ce dont il a eu besoin pour gagner cette somme historique ! Un record d’ailleurs de niveau international, puisqu’aucun joueur sur Terre n’avait à ce jour gagné un tel jackpot dans un casino en ligne ! Le record précédent avait été battu en 2015 lorsqu’un joueur britannique avait remporté près de 18 millions d’euros.

Un sentiment inexprimable

« Les émotions qui me sont passées par la tête à ce moment-là ne peuvent pas être exprimées avec des mots. Au départ, je n’ai même pas pu croire à ce qui m’arrivait. D’ailleurs, il me faudra encore du temps avant que je réalise que j’ai remporté un tel jackpot ! » a déclaré le gagnant qui, par sécurité, préfère rester dans l’anonymat.

« Comme de nombreux belges, je rêvais de décrocher un gros jackpot comme l’a fait cette joueuse d’Anvers la semaine dernière… À présent, ce rêve est une réalité. Mais je dois avouer que j’ai été très chanceux ! » Le 19 avril 2021, la joueuse susmentionnée a en effet gagné plus de 2 000 000 euros en jouant à la machine à sous « Sherlock & Moriarty : Wowpot ! » disponible sur le même casino.

Un casino « pas prêt de mettre la clé sous la porte »

En jouant à certaines machines à sous, les joueurs inscrits sur Napoleon Sports & Casino ont la possibilité de gagner des jackpots internationaux de type progressif. Parmi ces jackpots spéciaux figurent le « Mega Moolah » et le « Wowpot », lesquels viennent donc d’être remportés par deux joueurs belges en seulement 8 jours d’intervalle !

« Aux quatre coins du globe, les joueurs ont une chance de décrocher le super jackpot nommé « Mega Moolah ». Celui-ci est en effet disponible sur un grand nombre de casinos en ligne. Ces plateformes y contribuant toutes, nous ne sommes pas prêt de mettre la clé sous la porte, même si le futur jackpot est remporté une nouvelle fois dans notre casino virtuel », a rassuré Tim De Borle, le directeur de l’entreprise Napoleon passée leader dans l’industrie des jeux d’argent virtuels en Belgique.

Un accompagnement pour le joueur

Le PDG, qui qualifie l’événement de « sensationnel et d’exceptionnel », assure que le gagnant anonyme pourra solliciter Napoleon afin de bénéficier d’un accompagnement adéquat. Celui-ci lui permettra notamment de gérer sans risques sa nouvelle fortune.

EuroMillions : Méga Jackpot de 130 millions d’euros ce vendredi

130 millions d’euros : c’est le montant du premier Méga Jackpot EuroMillions de l’année, qui sera mis en jeu ce vendredi 5 février. Proposés à l’ensemble de la communauté EuroMillions, ces jackpots exceptionnels génèrent en moyenne 5 millions de prise de jeu, contre 2,6 millions en moyenne pour un vendredi « classique ».

Si le Méga Jackpot est remporté demain dans l’Hexagone, il s’agira du sixième plus gros gain de l’histoire de la Française des Jeux (FDJ). Pour mémoire, le record de gain à EuroMillions est de 200 millions d’euros. Il avait été remporté en France, sur Internet, en fin d’année dernière. Depuis le lancement de la nouvelle formule de jeu en février 2020, le plafond est fixé à 250 millions d’euros, pour un jackpot initial de 17 millions d’euros.

Les tirages effectués par la FDJ

Depuis la création du jeu en 2004, c’est la FDJ qui organise et enregistre les tirages chaque mardi et vendredi à Boulogne-Billancourt, et ce pour les dix loteries participantes. Le tirage a lieu en présence d’un huissier de justice français et d’un second contrôleur indépendant.

Monopoly débarque à la Française des Jeux

Monopoly, qui fête cette année son 85ème anniversaire, débarque dans les points de vente de la Française des Jeux (FDJ) et sur www.fdj.fr sous forme d’un jeu à gratter éphémère permettant de gagner jusqu’à 250.000 euros pour une mise de 5 euros, avec une chance sur 3,55 de décrocher un gain. 

Incontournable dans l’univers des jeux, Monopoly, jeu familial par excellence qui a séduit plusieurs générations dans le monde entier et continue de le faire, fait son come-back à la FDJ à l’occasion de son anniversaire, matérialisé par un fond doré et un logo anniversaire. « Depuis 85 ans, les fans de Monopoly dans le monde entier ont eu de nombreuses occasions de nouer un lien particulier avec la marque, et nous sommes ravis de collaborer avec FDJ afin de créer un ticket à gratter Monopoly pour fêter l’anniversaire de la marque en France », a déclaré Mark Blecher, vice-président Stratégie chez Hasbro.

Une mécanique simple

Fidèle au jeu originel en termes de mécanique de jeu, le ticket à gratter, qui combine deux jeux en un, propose une adaptation du plateau de jeu, qui constitue l’élément central du ticket de grattage, dont les codes phares sont conservés, tels que les cases aux noms de rues et gares parisiennes ou encore celle de la prison.

Ce n’est pas la première fois que la licence Monopoly est utilisée par une loterie. En effet, le jeu est plébiscité par de nombreuses loteries étrangères et notamment aux Etats-Unis, où il a rencontré un vif succès dans les Etats de l’Indiana, la Floride ou la Caroline du Sud, qui ont chacun sorti un ticket à gratter Monopoly. Pour mémoire, FDJ a déjà collaboré à deux reprises avec Hasbro, l’éditeur du jeu, en 1996 et en 2014. D’ailleurs, la dernière édition du jeu à gratter avait enregistré plus de 131 millions d’euros de mises. De bon augure pour cette édition éphémère anniversaire !

La FDJ devient Partenaire Officiel des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

Très engagée dans le sport à tous les niveaux, la Française des Jeux (FDJ) a annoncé qu’elle rejoignait le programme national de partenariat de Paris 2024 et devenait ainsi Partenaire Officiel des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Le partenariat entrera en vigueur à partir du 2ème trimestre 2020.

Ce nouveau partenariat, qui sera fortement relayé dans les 30.000 points de vente de la FDJ pour contribuer à rassembler les Français autour de la plus grande manifestation sportive au monde, s’inscrit dans la continuité de l’engagement de l’entreprise en faveur de l’organisation de la candidature, de son soutien aux athlètes français et de son statut de contributeur majeur du sport en France. Il constitue en outre une bonne occasion de souligner son engagement historique en faveur du développement du sport français et de la promotion de ses valeurs, mais également de renouveler son soutien aux équipes de France olympique et paralympique, à travers, notamment, la « FDJ Sport Factory », qui accompagne les sportifs de haut niveau dans leurs ambitions olympiques. « Partenaire du sport français depuis plus de 30 ans, FDJ a naturellement souhaité accompagner la candidature de Paris 2024. En rejoignant le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, FDJ réaffirme son engagement envers le sport et les sportifs français. S’associer au premier évènement sportif mondial est une chance pour FDJ, pour ses 25 millions de clients, son réseau de distribution et ses collaborateurs. C’est le sens de notre contribution historique au monde sportif que de permettre à chacune et à chacun de participer aux Jeux de Paris 2024 et de contribuer ainsi à ce grand projet sportif et sociétal », a commenté Stéphane Pallez, la présidente directrice générale du Groupe FDJ. « Faire des Jeux Olympiques et Paralympiques pour et avec les Français, c’est se donner les moyens d’être présent dans leur quotidien. Paris 2024 fait le choix de FDJ, le premier réseau de proximité en France, pour que la célébration du plus grand évènement sportif se vive sur l’ensemble du territoire. Nous n’avons pas oublié que FDJ a été le tout premier partenaire à manifester un intérêt fort pour la candidature. Ensemble, nous avons mené des actions qui ont donné du sens à notre projet : un jeu pour soutenir la candidature, des actions communes visant à promouvoir l’égalité femmes-hommes dans le sport…Je suis très heureux que l’aventure se poursuive », a déclaré de son côté Tony Estanguet, le président de Paris 2024.

Un nouveau programme de loterie sous licence

Après avoir lancé un jeu à gratter évènementiel pour soutenir la candidature de Paris 2024, la FDJ commercialisera un programme de loterie sous licence à compter de 2020, qui sera disponible jusqu’en 2024. Il s’agira de jeux de grattage ou de tirage, qui seront développés à chaque temps fort du projet.

Privatisation de la Française des Jeux : attention aux arnaques

Alors que le coup d’envoi de la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) a été donné jeudi dernier, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a constaté vendredi que plusieurs sites Internet tentaient d’escroquer les investisseurs particuliers potentiels en leur proposant illégalement d’acheter des actions du Groupe.

« L’AMF observe depuis l’annonce de la privatisation de la Française des Jeux un vif intérêt de la part des épargnants pour cette opération. Simultanément, le régulateur a constaté l’apparition de plusieurs sites Internet frauduleux offrant à ses épargnants la possibilité d’acquérir des actions de la Française des Jeux sans y être autorités. Le nom de la Française des Jeux est susceptible d’être utilisé ici de manière abusive », peut-on lire sur le site de l’AMF dans un communiqué. « Régulièrement confronté à des situations dans lesquelles les sommes confiées par les particuliers à de faux intermédiaires, disparaissent purement et simplement, sans possibilité de les recouvrer, le régulateur en appelle à la vigilance et au discernement des investisseurs à l’égard de ces plateformes. Il rappelle que le conseil en investissement et la souscription d’actions pour le compte de clients sont des activités réglementées », poursuit le communiqué, qui recommande aux particuliers de vérifier que l’intermédiaire qui leur propose des produits ou services financiers est autorisé à opérer en France, et de faire preuve de vigilance avant d’investir.

Un vrai succès

Selon les informations communiquées à l’AFP par l’Agence des participations de l’Etat (APE), les particuliers ont déjà « demandé pour environ 200 millions d’euros d’actions de la Française des Jeux, soit un tiers de la tranche qui leur est allouée », alors que la souscription des actions n’a débuté que jeudi dernier. Pour mémoire, elle se poursuivra jusqu’à la veille de l’introduction en Bourse de la FDJ, qui interviendra la 21 novembre prochain. Toujours selon l’APE, « le livre d’ordres a été entièrement couvert dans les premières heures » en ce qui concerne les investisseurs institutionnels. Un très bon début !

Source : La Tribune

Les casinos en ligne sur mobile : un succès grandissant !

Il y a encore 15 ans, qui aurait cru que le marché des jeux de casino en ligne dépasserait celui des casinos traditionnels ? En effet, avant pour jouer à un jeu de casino on devait soit se rendre physiquement dans un établissement de jeux, soit posséder obligatoirement un ordinateur fixe pour jouer à distance. Oui mais, justement, ça c’était avant! Avec l’avènement des téléphones mobiles, les casinos en lignes connaissent actuellement un succès spectaculaire. Zoom sur ce phénomène qui est en train de prendre une ampleur internationale !

Quelques chiffres…

Il existe aujourd’hui plus de 1000 casinos virtuels, dont 50% sont basés en Europe et 50% aux États-Unis. Sur le plan mondial, une trentaine de pays ont déjà procédé à la légalisation et la régularisation des plateformes de jeux en ligne. Microgaming et Playtech font partie des sociétés de développement de jeux d’argent virtuels les plus célèbres du moment. Leurs chiffres d’affaires se comptent en centaines de millions d’euros ! Les raisons de ce succès ? Un savoir-faire qui permet à leurs clients de bénéficier de jeux de qualité, originaux et variés, et surtout parfaitement adaptés aux téléphones portables.

Un succès lié aux progrès technologiques

Si les premiers téléphones portables ne servaient qu’à téléphoner, la possibilité de les connecter à internet a totalement révolutionné l’univers de la téléphonie mobile. Pour certains utilisateurs, les téléphones portables, plus particulièrement les smartphones, sont ainsi devenus des appareils indispensables, aussi bien sur le plan des échanges socioprofessionnels, que sur celui du divertissement et de la culture. L’industrie du casino en ligne ne pouvait pas passer à côté de cette opportunité… Elle a rapidement développé des plateformes virtuelles adaptées aux formats et aux divers systèmes des appareils mobiles. Machines à sous, roulette, blackjack, poker, paris sportifs… Après avoir téléchargé et installé le logiciel de jeu en ligne, il suffit simplement de se divertir durant son temps libre, à tout moment de la journée et n’importe où, avec les différents jeux d’argent disponibles.

De nombreux avantages !

Jouer à un casino en ligne sur son téléphone portable est à la fois rapide, simple et pratique. Nul besoin de se déplacer ou d’attendre son tour, tout en bénéficiant des mêmes conditions et sécurités qu’un établissement physique. Quant aux gains, ils sont identiques aux jeux d’argents classiques. Désormais, vous pouvez donc devenir millionnaire en jouant à distance, assis confortablement sur votre canapé !