spot TV

La Française des Jeux relance son jeu historique « Morpion »

La Française des Jeux (FDJ) a décidé de relancer son jeu emblématique « Morpion », qui a contribué à la popularisation des jeux à gratter en France après son lancement en 1994. Plus de 100 millions de tickets éphémères de « Morpion, le retour » seront disponibles en ligne et dans ses 30.800 points de vente FDJ.

Premier jeu FDJ représenté par une mascotte, « Morpion », dont la commercialisation a été interrompue en 2016 et en 2016, a fait carton plein par le passé avec plus de 3,2 milliards de tickets vendus dans l’Hexagone.
Toujours populaire, ce jeu à gratter à l’univers humoristique, décalé et impertinent fait donc son retour en reprenant les codes qui ont fait son succès : une mécanique de jeu simple et des tickets colorés.

Le premier jeu à gratter à 50 centimes

La version 2018 de « Morpion », qui offre un taux de retour aux joueurs (TRJ) de 66%, est le premier ticket à gratter à 50 centimes jamais commercialisé en point de vente par la FDJ, pour un gain maximum de 500 euros. Pour FDJ, ce lancement « s’inscrit dans une volonté de développer son modèle de jeu grand public en proposant un jeu d’entrée de gamme très accessible dans une logique de découverte, tout en renforçant l’offre de jeu à mises modérées ».

Trois films publicitaires pour accompagner le retour de « Morpion »

Les trois films publicitaires, qui accompagnent le lancement de « Morpion, le retour », mettent en scène de manière humoristique le retour de « Morpion » à la manière d’une bande-annonce d’un blockbuster américain. A noter qu’un tag de 5 secondes rappelant l’interdiction du jeu aux mineurs a été développé pour l’occasion.

Française des Jeux : Place à la solidarité pour les fêtes de fin d’année

Animée d’un esprit de solidarité, la Française des Jeux a choisi d’innover pour les fêtes de fin d’année. Elle lance de ce fait quatre nouveaux modèles de pochettes-cadeaux Illiko vendus à 20 euros. Édités à six millions d’exemplaires, ces modèles seront disponibles dans les 31.100 points de vente que compte la FDJ. Aussi, fort de son partenariat avec l’association ELA, la FDJ propose également dans ses points de vente 18 millions de tickets à gratter solidaire « Unis pour les Fêtes ».

Des quatre pochettes mises en vente, trois sont l’œuvre d’artistes de renom à savoir Marylou Faure, Léa Chassagne, et Thomas Danthony. La quatrième pochette quant à elle a été choisie en mai dernier par les abonnés Facebook. Le lancement sera porté par une campagne publicitaire TV et online baptisée « sauvez le Noel de JP ». Par ailleurs, le spot publicitaire qui sera diffusé du 10 au 31 décembre reprendra les codes de la campagne publicitaire diffusée en avril dernier pour le lancement du jeu à gratter « 10 ans gagnants »

Les pochettes comme facilitateurs de recrutement

Les pochettes sont proposées aux Français depuis plus de 20 ans. Leur vente constitue pour Illiko le premier pôle de recrutement de nouveaux joueurs. En effet, les pochettes vendues par la FDJ sont achetées le plus souvent pour être offertes à des proches. En 2016, le chiffre d’affaires additionnel généré par la vente des pochettes-cadeaux dépassait les 180 millions d’euros, soit une augmentation moyenne de 25% par rapport aux ventes d’une semaine classique.

« Unis pour les Fêtes », un jeu de grattage pour une fin d’année solidaire

La FDJ met sur le marché « Unis pour les fêtes » son tout premier jeu de grattage de fin d’année pour une cause solidaire. La FDJ et sa Fondation pour cette première édition ont choisi de soutenir l’association ELA engagée dans la lutte contre les leucodystrophies. L’association bénéficiera d’un apport d’environ 500.000 euros ; un montant qui sera généré par les ventes de ticket et les mises de jeu. Depuis le 28 novembre, 18 millions d’exemplaires de ce ticket sont mis en vente, dans tous les points de vente FDJ. En misant de 3 euros, on peut gagner jusqu’à 30.000 euros, avec une chance sur 3,58 de gagner un lot. Soit le meilleur pourcentage de gagne parmi les produits FDJ à 3 euros.